Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, novembre 16 2015

Maurienne Flash "hommage aux victimes des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015"


MAURIENNE FLASH : Hommage aux victimes des... par lafibremauriennaise


Dans ce Maurienne Flash, Le président de la République a décrété trois jours de deuil national à la suite des attentats commis à Paris vendredi 13 novembre 2015. Les dimanche 15 novembre, lundi 16 novembre et mardi 17 novembre 2015 seront jours de deuil national afin de rendre hommage aux victimes des attentats commis à Paris le 13 novembre 2015.

mardi, septembre 22 2015

Maurienne Flash "Journée de mobilisation contre la baisse des dotations de l'état"


Dans ce Maurienne Flash, samedi 19 septembre à l'initiative de la Communauté de Communes Coeur de Maurienne, Journée de mobilisation contre la baisse des dotations de l'état.

mardi, mai 19 2015

Maurienne Flash "Témoignage d'un couple Mauriennais, rescapé du tremblement de terre au Népal"


Maurienne Flash "Témoignage d'un couple... par lafibremauriennaise


EXCLUSIF/ TEMOIGNAGE Rescapés du séisme au Népal : « J’ai vu la mort en face » Pierre et Françoise Fay-Chatelard, couple mauriennais ayant survécu au tremblement de terre du Népal le 25 avril dernier, sont rentrés en Maurienne harassés. Malgré l’émotion encore vive, ils ont tenu à témoigner de la solidarité des villageois mais aussi à partager les épreuves endurées ces derniers jours. Dans ce Maurienne Flash, les déclarations exclusives de Pierre et Françoise à retrouver en intégralité dès jeudi dans La Maurienne, votre hebdomadaire de proximité.

mardi, avril 28 2015

Maurienne Flash "Un couple mauriennais au cœur du séisme au Népal, leur fille Marion témoigne"


Maurienne Flash "Un couple mauriennais au cœur... par lafibremauriennaise


Alors que le tremblement de terre frappait le Népal samedi 25 avril et provoquait la mort de milliers de personnes, Pierre et Françoise Fay-Chatelard, couple mauriennais, se trouvaient à Burji, petit village de la Tsum Valley à 2500m d’altitude. A Saint-Jean-de-Maurienne, leur fille Marion, 28 ans, dans l’angoisse depuis 24h, a reçu un texto dimanche après-midi qui attestait de la survie de ses parents. Un soulagement confirmé lundi 27 avril grâce à un court entretien téléphonique avec son père Pierre. Dans ce Maurienne flash, le témoignage exceptionnel de Marion à retrouver en intégralité dès jeudi dans La Maurienne, votre hebdomadaire de proximité.

- page 2 de 5 -